Callie & Kayden par Jessica Sorensen

couv61351102

SagaCallie & Kayden

Titre: Callie & Kayden

Tome: 1

Auteur: Jessica Sorensen

Genre: Romance / Contemporaine

Nombre de pages:  325 pages (Editions Black Moon Romance, lu en ebook )

Synopsis: En entrant à l’université, loin de sa ville natale et de sa famille, Callie découvre une autre vie. Elle se lie d’amitié avec Seth et lui confie son lourd secret. Le jour de la rentrée, elle tombe sur Kayden, qui fréquentait le même lycée qu’elle. Les liens entre Callie et Kayden se resserrent petit à petit, même si Callie reste traumatisée par son passé…

mon avis

Alors, je viens de finir ce livre il y a 5 minutes à peu près… J’en reste sans voix.

Dans ce premier tome on découvre Callie, jeune fille brisée depuis le début de son adolescence et qui est tellement traumatisée qu’à l’âge de rentrer à la fac celle-ci a encore du mal à passer au dessus de son passé (et ça se comprends totalement..). Ainsi que Kayden, jeune homme qui lui aussi à un passé et un présent traumatisant. A leurs côtés, se trouvent Seth, le meilleur ami de Callie et Luke, le meilleur ami de Kayden. Ces deux la ne se trouvent jamais loin des deux personnages principaux et eux aussi n’ont pas vécu des choses faciles, ce qui rends leurs amitiés un peu plus poignantes, et sincères.

Ce qui m’a vraiment plu dans ce roman, c’est de voir la progression et l’avancé des relations entre les personnages, l’avancé qu’ils ont sur eux-mêmes et leurs problèmes, leurs peurs.

Parce que oui, mis à part le fait qu’il y a une très belle histoire d’amour, ce livre est aussi et surtout une histoire de vie. L’auteur a donné à chacun de ses personnages un passé qui n’est pas banal (violences, viol, jugements, suicide, ect..), et par cette histoire qui va se former doucement entre Callie et Kayden, on y retrouve un hymne à la vie. Pour nous faire comprendre que malgré les épreuves que l’on peut vivre la vie mérite d’être vécue, malgré les mauvaises personnes autour de soi, il y en aura toujours des bonnes qui sauront prendre soin de vous et vous respecter et aimer pour ce que vous êtes.

Quand j’ai commencé le livre, je ne m’attendais pas du tout à avoir ce genre d’émotions, ce genre de ressenti et ça m’a charmé. L’histoire qui se créée entre Callie et Kayden est lente mais justement bien dosée, ils savent qu’ils s’adorent, qu’ils s’aiment, mais ils prennent leur temps en prenant en compte les blessures de chacun et j’ai trouvé ça génial.

J’ai aussi adoré cette histoire de « Liste » de choses à faire entre Callie et Seth, qui les pousse à aller de l’avant, à prendre des risques et voir qu’ils peuvent affronter leurs peurs. D’ailleurs au début de chaque chapitre se trouve un des éléments de la liste et j’ai pris un grand plaisir à les découvrir au fil de l’histoire !

Et je ne vous parlerai pas de la fin, cette fin… je n’ai aucun mot pour la décrire..

Je suis bien contente de m’être réconciliée un peu avec le genre Romance, car j’avais beaucoup de mal, et cette saga est très bien tombée (merci Lectrice-Lambda ! ;))

Je vais donc m’empresser de lire le tome 2 et de vous raconter un peu la suite des aventures de nos deux jeunes tourtereaux !

 

Les points forts

 

❧ Une histoire d’amour très sympa et vraiment «  romantique »

 Des personnages au passé traumatisant mais qui essayent de s’en sortir

 Une fin…. ARF cette FIN.

 

Les points faibles

 

 Pas de point faible pour ma part !

 

Ma note : ★★★★★

Au douzième coup de minuit par Eloisa James

au 12eme coup de minuit

Saga: Il était une fois

Titre: Au douzième coup de minuit

Tome: 1

Auteur: Eloisa James

Genre: Romance / Historique

Nombre de pages: 344 pages (Editions J’ai Lu, lu en ebook )

Synopsis: Réduite au rang de servante depuis la mort de son père, Kate vit sous le joug de sa belle-mère Mariana. L’odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti, mais avant tout , la future épouse doit être présentée au prince Gabriel. Par un coup du sort, Victoria ne peut se rendre au château. C’est donc Kate qui est envoyée à sa place, déguisée en fiancée. Kate va rencontrer Gabriel, un prince aussi charmant qu’arrogant. Un prince pour qui son coeur vacille, mais que le destin s’acharne à lui dérober. Et si un baiser avait le pouvoir de tout changer ?Et si les contes de fées existaient ?

mon avis

Alors, que dire… J’ai voulu commencer cette saga en me disant « chouette une réadaptation différente de cendrillon » au final je n’ai pas trouvé ça transcendant…

Dans ce premier tome on retrouve Kate, jeune fille dont le père est mort mais qui s’est remarié avec une femme ayant une fille du même âge. Donc le bon schéma de famille telle que celle de cendrillon, si ce n’est qu’au final les deux sœurs ne s’entendent pas si mal que ça.

Le fait est que Victoria, la demi-sœur de Kate à fait quelques bêtises et se retrouve enceinte de lord Dimsdale. Elle va donc devoir se rendre au palais du prince Gabriel pour que son fiancé la lui présente. Manque de chance, celle-ci ne peut sortir de chez elle s’étant fait mordre la lèvre par un de ses chiens, c’est donc Kate qui devra se faire passer pour elle et aller au palais à sa place.

S’en suit que Kate rencontre le prince Gabriel qui lui aussi doit se marier avec une princesse russe sous peu, mais que nenni celui-ci n’a pas peur d’essayer de charmer notre Kate et de l’avoir dans son plumard avant l’arrivée de sa promise.

Vous vous douterez surement de la suite, jeu de charme, querelles car ils ne peuvent pas faire ça ect ect..

Comme vous pouvez le constater, ce livre ne m’a pas plu, et je suis déçue car je ne m’attendais pas du tout à ça. Je pensais que l’histoire d’amour prendrait beaucoup de place dans le récit alors qu’au final c’est l’attirance physique, les envies sexuelles qui prennent le dessus. Les personnages m’ont aussi un peu tapé sur le système, entre Kate, jeune fille un peu pudique qui ne devant le prince ne veux pas se donner mais le laisse quand même l’embrasser bon nombre de fois avant de se donner tout simplement à lui et Gabriel qui lui fait du rentre dedans a chaque fois qu’il a le plaisir de la voir.

J’ai eu du mal a finir le livre mais je me suis forcée, me disant que peut être la fin serait exceptionnelle mais au final non, elle fut comme tout le reste du livre.. voila donc pour moi cette saga s’arrêtera la.

 

L’écriture de l’auteur n’est en rien désagréable mais je pense que s’il y avait eu moins de tout ce tintouin sexuel, j’aurai beaucoup plus apprécié l’histoire et peut être un peu plus les personnages aussi.

 

Les points forts

 

 Le style d’écriture de l’auteur

Les points faibles

 

 Trop de tension sexuelle dans ce livre romance

 Des personnages qui m’ont exaspérée

 

Ma note : ★☆☆☆

 

Scarlet par Marissa Meyer

scarlet

Saga: Chroniques Lunaires

Titre: Scarlet

Tome: 2

Auteur: Marissa Meyer

Genre: SF / Jeunesse

Nombre de pages: 476 pages (Editions Pocket Jeunesse lu en ebook)

Synopsis: Bien loin de l’Asie et du royaume du Prince Kai, la grand-mère de Scarlet Benoit est portée disparue. Scarlet réalise alors qu’elle n’a jamais su qui était vraiment son aînée et quels dangers pouvaient bien la menacer. Quand elle rencontre Wolf, un mystérieux street-fighter qui semble savoir où est sa grand-mère, elle n’a d’autre choix que de lui faire confiance. C’est en menant leur enquête que Scarlet et Wolf croisent la route de Cinder. Ensemble ils se ligueront contre Levana, la vicieuse Reine lunaire prête à tout pour asservir les Terriens et épouser le Prince Kai.

 

mon avis

Aha ! Le 2eme tome de la saga des chroniques lunaires ! Je vous le dit d’entrée, je l’ai préféré au premier !

Dans ce tome 2 nous retrouvons Scarlet, une jeune fille vivant dans la campagne française avec sa grand-mère, enfin plus maintenant vu que celle-ci à disparu ! Elle va donc se lancer à la recherche de sa grand-mère ce qui ne sera pas chose aisée… Sur son chemin elle rencontrera Loup, un homme grand et fort, qui sera son partenaire de route.

Mais ce n’est pas tout, nous suivrons aussi l’avancée de Cinder qui rencontrera aussi nos amis sur la route et non pas par hasard.. !

Nous en apprendrons plus sur la famille de Scarlet ainsi que les origines de Cinder, mais rien que l’on n’aurait pas déjà deviné aha

J’apprécie beaucoup l’univers cyborg/steampunk que l’auteur nous offre et de plus en plus en avançant dans l’histoire. Le fait que c’est une version moderne du petit chaperon rouge ou le loup ne mange pas la grand mère et est aussi doux qu’un agneau et ou le petit chaperon rouge est une jeune femme à fort caractère.

J’ai adoré les personnages de Scarlet et de Loup qui pour l’instant sont mes préférés de la saga (on verra bien par la suite :p), j’ai bien aimé le personnage de Cinder et de Iko dans le tome 1 mais le prince Kai avait le don de m’énerver un peu, sans parler de Levana….

Tandis que dans le tome 1 la base de l’histoire se mettait en place, le tome 2 nous offre un peu plus d’action et c’est plutôt cool. Mine de rien je pense que chaque lectrice pourra le dire, on devine aisément ce qu’il va se passer et certaines des révélations qui se font attendre, mais ça ne gâche en rien le plaisir que l’on éprouve en lisant cette saga !

 

En bref un 2eme tome qui pour moi aura été meilleur que le 1er, et c’est avec plaisir que je continuerai cette saga !

 

Les points forts

 

❧ Des personnages qui sont attachant et qu’on aime suivre le long de l’histoire

❧ Une belle avancé dans l’histoire générale qui nous promets de bonnes choses !

 

Les points faibles

 

 Pas de point faible pour ce tome 2 !

 

Ma note : ★★★★★

 

Rêver par Franck Thilliez

rever

Titre: Rêver

Auteur: Franck Thilliez

Genre: Policier / Thriller

Nombre de pages: 597 pages (Editions Fleuves)

Synopsis: Abigaël souffre d’une narcolepsie sévère qui lui fait parfois confondre la réalité avec ses reflets chimériques. De nombreux mystères planent autour de la jeune psychologue, notamment concernant un accident dont elle est miraculeusement sortie indemne.

 

mon avis

Ca fait bien longtemps que je voulais m’essayer a un bouquin de Franck Thilliez et cette première m’aura bien retourné le cerveau !

Nous retrouvons Abigaël, psychologue narcoleptique qui est sur une affaire d’enlèvement avec la police et nous allons la suivre tout le long de cette effroyable aventure qui vous fera perdre la tête !

Honnêtement la première fois que j’ai ouvert ce livre, je voulais voir combien de pages il y avait, donc je l’ai ouvert à la fin pour tomber sur une page, en plus qui était bien alléchante. A partir de la c’était fini, j’étais trop curieuse pour laisser le livre de coté le temps que je finisse celui que j’avais en cours, je l’ai commencé.

Et je n’ai pas été déçue même si le livre est par moment trop longuet. Dans le livre, les chapitres sont mélangés  et une petite flèche chronologique nous aide a nous y retrouver, malgré tout j’ai réussi à en perdre un peu la tête ! aha

On suit donc l’affaire de Freddie qui piétine pas mal ainsi que la vie d’Abigaël qui est plutôt chaotique du à sa narcolepsie, maladie qui est très bien expliquée dans le livre avec pleins de petits renseignements (et ça c’était génial et très intéressant), elle pense perdre la tête ? Nous aussi !

Pendant ma lecture je me suis demandée plusieurs fois «  mais attends, c’est réel ça ou c’est un rêve ? arf je suis perdue »

L’écriture de l’auteur m’a bien plus, le suspense dans le livre est insoutenable, on a envie de savoir, on a envie de croire qu’on n’a pas perdu la tête en même temps qu’Abigaël, les personnages sont attachants tout comme ils sont perturbants.

Et le dernier chapitre ? bwarf, l’auteur se joue bien de nous, pauvres petits lecteurs assoiffé de réponses !

 

Pour une premier Thiliez, je ne suis pas déçue et je pense que je lirai d’autres livres de cet auteur ! En tout cas je vous conseille celui-ci !

 

Les points forts

 

 La narcolepsie d’Abigaël prends pas mal de place dans l’histoire mais ce n’est pas du tout dérangeant et donne un petit coté encore plus spécial à l’histoire

 L’affaire que les personnages essayent de résoudre est complexe et déroutante

 Le suspense est à son comble et le final bien mené !

Les points faibles

 

 Un peu trop de longueur parfois !

 

Ma note : ★★★★

 

Cinder par Marissa Meyer

cinder

Saga: Chroniques Lunaires

Titre: Cinder

Tome: 1

Auteur: Marissa Meyer

Genre: SF / Jeunesse

Nombre de pages: 412 pages (Editions Pocket Jeunesse lu en ebook )

Synopsis: A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

 

mon avis

Me revoila après une absence assez longue pour une nouvelle chronique ! Celle-ci est d’autant plus importante, c’est la première LC que nous avons lancé avec le groupe de lecture que j’ai créé avec une amie ! (d’ailleurs si ça vous tente de faire les LC et autres activités avec nous, envoyez moi un petit message 😉 )

Donc d’un commun accord nous avons choisi de lire la saga Chroniques lunaires par Marissa Meyer, et ce fut un très bon choix ! Je pense que chacune de nous à beaucoup aimé cette lecture, et pour diverses raisons ! Mais trêve de blablatage !

On retrouve la jeune Cinder, mi humaine, mi cyborg, qui est mécanicienne à New Beijin. Pour rappeler l’histoire de cendrillon, l’auteur nous a donc fait une héroïne qui possède une belle mère plus que détestable et 2 demi-sœurs, et l’une des deux est plutôt gentille finalement comparé a l’histoire de base. Cinder passe donc son temps à réparer toute sorte de robot et machine pour gagner de l’argent, elle adore ça, et je pense que son côté cyborg n’y est pas pour rien aha

Un jour, alors que celle-ci travaillais paisiblement, le prince Kai fit son apparition pour lui fournir un peu de boulot en plus ! Par ce biais, ceux-ci vont rester en contact, et cinder, qui était hermétique à la beauté du prince Kai va finalement le voir sous un autre angle…

Vous rajoutez à ce monde post apocalyptique, une bonne grosse épidémie qui décime au fur et à mesure tous les habitants, et dont les scientifiques n’arrivent malheureusement pas à trouver un remède, ce qui rend l’histoire un peu plus complexe !

Pour ma part je trouve que l’auteur s’en sort vraiment pas mal, pour un roman jeunesse, je n’ai pas eu de difficultés à le lire comme certains autres livres qui font vraiment «  enfantin », j’ai tout de suite réussi à m’immerger dans l’histoire. Les personnages sont au top, les émotions sont bien retransmises (nombre de fois ou je me suis retrouvée à enrager solo dans ma chambre comme une folle et on se demande à cause de qui… erf passons..), le suspense est assez bien dosé, l’écriture est fluide et agréable, la fin est horrible… on a envie de lire la suite directement ! ;- ;

Cette première LC à donc été une bonne découverte pour moi, par un coup de cœur mais pas loin, et d’ailleurs à l’heure où je vous parle j’ai déjà lu le deuxième tome (avec le groupe de lecture bien évidemment) et j’attends impatiemment de lire le suivant, une chronique arrivera bientôt sur celui-ci aussi ! aha ^^

Je vous le conseille fortement, pour ceux et celles qui sont amateur de SF / Jeunesse (peut être un peu plus ciblé sur les filles.. mais même !)

 

Les points forts

 

 Une histoire qui se lit très facilement, avec une écriture agréable et fluide

❧ Des personnages attachants et/ou détestables dont les émotions sont très bien retransmises

❧ ON VEUT LA SUITE !

 

Les points faibles

 

❧ Pas de point faible dans ce roman pour ma part !

 

 

Ma note : ★★★★☆