JapanTown par Barry Lancet

 

Saga : Jim Brodie

Titre: Japantown

Tome : 1

Auteur: Barry Lancet

Genre: Thriller

Nombre de pages: 504 pages (Editions Bragelonne )

Synopsis: À Japantown, quartier nippon de San Francisco, une famille japonaise est abattue dans une mise en scène macabre. Unique indice : un kanji dessiné sur la scène du crime…
Le soir même, la police fait appel à Jim Brodie, un expert spécialisé dans la culture et l’art asiatiques. Surtout, le kanji est le même que
celui trouvé sur les lieux du meurtre de sa femme, quatre ans plus tôt. Prêt à tout pour rendre sa propre justice, Brodie se lance alors dans une enquête mortelle sur les traces d’une organisation de yakuza insaisissables, œuvrant à l’ombre des plus hautes sphères du pouvoir, de San Francisco à Tokyo…

 

 

Je suis tombée sur la fiche de ce livre par hasard sur Livraddict, et honnêtement je ne m’attendais pas à un tel coup de cœur ! J’avoue que j’avais un peu de mal avec mes lectures jusqu’a ce que je commence Japantown. Il est passé comme une lettre à la poste ! C’est la première fois que je lisais un livre de cet auteur et je n’ai pas été déçue ! Je pense que du coup comme vous l’avez compris, cette chronique sera plutôt positive.

On se retrouve plongés dans la vie de Jim Brodie, personne plutôt spéciale. Effectivement celui-ci à deux boulots différents, deux boulots qui lui tiennes à coeur et qui lui prennent la plupart de son temps – et le reste, il essaye de le consacrer à sa fille de 6ans : Jenny -. Il est le patron d’une boutique d’antiquités en Californie, remplie d’objets venant d’Asie essentiellement. Il est aussi le patron d’une agence de détectives à l’américaine, au Japon, « Brodie Security » héritée après la mort de son père. Deux choses très différentes et qu’on ne penserait pas à associer, mais qui au final s’assemblent plutôt bien.

 

« Aucune trace du voleur

Qui n’a laissé derrière lui

Que le calme apaisant

Des collines d’Okazaki. »

 

L’histoire commence quand Franck Renna, un ami de Jim, travaillant pour la SFPD,l’appelle un soir pour lui demander de venir sur une scène de crime. Notre Jim ayant vécu les 17 premières années de sa vie au Japon, il est devenu par la suite un expert de la culture et de l’art Asiatique. C’est donc dans l’intention d’user de ses talents en la matière qui son ami l’appelle, lorsqu’une affaire requière des informations sur l’Asie – le Japon en particulier-. Ce soir la ce fut le cas car en ce quartier de Japantown, une famille japonaise venait d’être abattue de sang froid, en pleine rue. Et le tueur leur avait laissé pour seul indices des balles de mitraillettes et un Kanji dessiné sur une feuille. Mais ce kanji n’est pas inconnu de Jim et dans sa tête des liens se noue entre l’affaire qu’il a sous les yeux, et la mort de sa femme Mieko, morte dans l’incendie qui ravagea la maison de ses parents et emporta toute la famille présente ce jour la. Voyant que cette affaire peut le mener au tueur de sa femme et prêt à la venger de tout son être, Jim se lance alors dans l’enquête à corps et âme. Celle-ci l’emmènera dans des recoins du Japon qu’il n’avait jamais exploré, et dans une réalité bien plus brutale et dérangeante que celle que nous côtoyons. Sa vie, celle de sa fille et de ses amis seront mises en danger, mais rien ne pourra freiner notre détective.

 

Ce livre est un véritable page-turner, une fois passé les bases de l’histoire, l’auteur nous envoi dans un tourbillon d’action qui n’en finit pas ! Quand on croit que l’on tient une piste viable et que l’on va enfin savoir ce qu’il se passe réellement, BOOM, gros retournement de situation ! On se fait berner jusqu’à la fin !

J’étais tellement stressée et désireuse de savoir le fin mot de l’histoire que je l’ai dévoré en très peu de temps, c’était fluide, intéressant et captivant ! Je pense que le petit plus qui a fait que ce livre est pour moi un énorme coup de cœur c’est que l’auteur nous sert plein de petits détails, anecdotes sur la culture et la langue japonaise qui ne sont pas communs. Au fur et à mesure de la lecture on apprend plein de choses !

 

Je ne peux que vous conseiller vivement de lire ce livre si vous êtes friands de thriller, vraiment il vaut le coup !

 

Ma note : ❤❤❤❤❤

Publicités

Stormdancer par Jay Kristoff

Saga: La guilde du Lotus

Titre: Stormdancer

Tome: 1

Auteur: Jay Kristoff

Genre: Fantasy

Nombre de pages: 393 pages (Editions Bragelonne )

Synopsis: On disait éteinte la race des griffons, ces créatures mythiques menées par les danseurs d’orage. Pourtant, Yukiko et son père reçoivent l’ordre d’en capturer un pour le cruel shogun des îles de Shima. Contre toute attente, ils y parviennent, mais Yukiko se retrouve perdue dans une forêt sauvage, avec pour seule compagnie un griffon mutilé qu’elle nomme Buruu.
Unis dans l’adversité, la jeune fille et l’animal s’entraident. Yukiko serait-elle la véritable danseuse d’orage, ultime espoir du peuple ?

 

 

Alors la, les amis, je ne sais comment je vais faire pour contenir la joie que j’ai de vous faire une chronique sur ce livre. Stormdancer à été un énorme COUP DE COEUR et je suis très heureuse de pouvoir le partager avec vous ! J’ai été happée par l’univers que Jay Kristoff nous a confectionné, par ses personnages attachants pour certains et haïssables pour d’autre. Vraiment je crois que c’est la première fois que j’ai un coup de coeur aussi ravageur pour une histoire, ce bouquin m’aura fait passer par des états complètements fou. J’en arrivais parfois a arrêter de lire quelques minutes parce que je stressais trop, j’avais peur de ce qui allait arriver et en même temps une envie monstrueuse de savoir la suite. Vraiment, pour ceux qui aiment l’Asie, les univers un peu steampunk, un peu dévastés par l’humanité et surtout les bêtes fantastiques et l’amitié, je n’ai qu’une seule chose à vous dire  : FONCEZ !  

 

« Notre prélude était le Néant.

L’infini des possibles, avant que la vie prenne son souffle.

Du rien jaillirent deux : brillant Seigneur Izanagi, fondateur et père,

Sa belle femme, grande Dame Izanami, mère de toute chose,

Et de leurs joyeuses épousailles, huit précieux enfants naquirent :

Les îles de Shima. »

 

Dans ce premier tome, on découvre un pays qui se meurt peu à peu, divisé en 4 clans : Tora , Kitsune , Ryu , Fushicho ou autrement dit Tigre, Renard, Dragon et Phénix. Ajoutant aussi à ceux-ci la Guilde du Lotus, chargée de faire marcher le pays tout en le détruisant avec leurs plantations de lotus qui ravagent la terre. Mais comme qui dirait, le lotus doit fleurir.

On plonge dans l’histoire de Yukiko, jeune femme forte et courageuse, qui personnellement m’a émerveillé autant que bouleversée. Tout commence quand le shogun des îles de Shima ordonne à Yukiko et son père, Masaru, d’aller lui capturer un griffon. C’est en compagnie de leurs amis Kasumi et Akihito qu’ils vont se lancer dans cette quête du griffon, cette bête légendaire autrement appelé  » tigre du tonnerre  »  ou Arashitora. C’est donc à bord d’un navire céleste qu’ils vont écumer le ciel à la recherche de l’arashitora. On apprendra que Yukiko n’est pas une enfant ordinaire. Elle a un don qu’il lui faut absolument cacher et que peu possèdent, celui de parler aux animaux. Alors quand vint le moment où le griffon pointa son nez, ils en firent leur prisonnier. Malheureusement cela ne se passe pas toujours comme on le voudrait et le moteur du navire les lâcha. C’est comme ça que Yukiko se retrouva en terre inconnue, l’arashitora a ses côté, perdue. C’est la que débute leur histoire, l’histoire d’une amitié un peu étrange entre Yukiko et Buruu. Le temps passé des danseurs d’orages montant sur leur tigres du tonnerre est-il réellement révolu ?

Pour savoir ça, une seule solution : découvrir la suite ! – et je vous invite GRANDEMENT à le faire ! –

 

Ma note : ❤❤❤❤❤

L’épée de la providence par Andrzej Sapkowski

couv62213886

Saga: Sorceleur

Titre: L’épée de la providence

Tome: 2

Auteur: Andrzej Sapkowski

Genre: Fantasy

Nombre de pages:  464 pages (Editions Milady Gaming)

Synopsis: Geralt de Riv, le mutant aux cheveux d’albâtre, n’en a pas fini avec sa vie errante de tueur de monstres légendaires.
Fidèle aux règles de la corporation maudite des sorceleurs et à l’enseignement qui lui a été prodigué, Geralt assume sa mission sans faillir dans un monde hostile et corrompu qui ne laisse aucune place à l’espoir.
Mais la rencontre avec la petite Ciri, l’Enfant élue, va donner un sens nouveau à l’existence de ce héros solitaire. Geralt cessera-t-il enfin de fuir devant la mort pour affronter la providence et percer à jour son véritable destin ?

 

mon avis

Je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique du tome 2 de cette saga à laquelle vous savez je pense que je voue un amour inconditionnel aha

Dans ce nouveau tome, qui comme le premier est ficelé en nouvelles des aventures de Geralt découpées elles mêmes en plusieurs chapitres. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé des personnages tels que Jaskier ce fameux troubadour, Yennefer aussi pour laquelle j’ai un sentiment mitigé, on retrouvera aussi la reine Calanthe que nous avons pu découvrir dans le premier tome ainsi que d’autres personnages hauts en couleurs qui m’ont fait passer du rire à – pour certains – la peine.

Mais le personnage que j’attendais le plus, c’est Ciri. déjà que j’ai eu un coup de coeur pour elle dans le jeu, j’ai adoré la découvrir pendant la rencontre avec Geralt, petite princesse aventurière qui ne veut pas épouser l’homme – ou plutôt l’ado- à laquelle elle est destinée. On apprends que celle-ci est l’enfant élue et elle ne cessera de répéter que Geralt est sa providence.

Lui qui pense qu’il faut toujours quelque chose en plus pour que la providence est lieu, il essayera d’éviter que celle-ci se produise en évitant Ciri, malheureusement pour lui personne n’échappe à la providence et il se retrouvera en compagnie de la petite princesse sans le vouloir – même s’il l’aime beaucoup malgré tout-.

On se rendra compte aussi au fur et à mesure, que Geralt n’est pas aussi « inhumain » qu’il pense l’être. Il ne cesse de se poser des question face aux sentiments qu’il éprouve parfois et se voile la face en trouvant toujours une excuse à ceux-ci.

Je dois vous dire que j’ai vraiment hâte de lire la suite de ces aventures, d’en apprendre plus au sujet de Ciri et de Geralt, tellement que tous mes ticket cadeaux de noël sont passés dans l’achat des livres de la saga – a vrai dire il me manque juste le Hors Série, mais qui ne tardera pas à venir s’ajouter à la collection- donc attendez-vous à découvrir – en essayant de ne pas trop spoiler – la suite des aventures ce sorceleur au grand cœur avec moi !

Je pense que ce n’est plus à dire maintenant, ce tome 2 me certifie bien le coup de coeur que j’ai eu pour cette saga, et j’espère qu’elle vous plaira autant qu’a moi !

 

Ma note : ❤❤❤❤❤

Le dernier voeu par Andrzej Sapkowski

couv3918041

Saga:  Sorceleur

Titre: Le dernier voeu

Tome: 1

Auteur: Andrzej Sapkowski

Genre: Fantasy

Nombre de pages:  382 pages (Editions Milady Gaming )

Synopsis: Geralt de Riv est un personnage étrange, une bizarrerie de la nature, un mutant qui, grâce à la magie et à un long entraînement, mais aussi grâce à un mystérieux élixir, est devenu un meurtrier parfait. Ses cheveux blancs, ses yeux nyctalopes et son manteau noir effrayent et fascinent. Il parcourt des contrées pittoresques en gagnant sa vie comme chasseur de monstres. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur. Car Geralt est plus qu’un guerrier ou un mage. C’est un Sorceleur. Il est unique.
Au cours de ses aventures, il rencontrera une autoritaire mais généreuse prêtresse, un troubadour paillard au grand cœur, et une magicienne capricieuse aux charmes vénéneux. Amis d’un jour, amours d’une nuit.
Mais au bout de sa quête, peut-être pourra-t-il prononcer son dernier vœu : retrouver son humanité perdue…

 

mon avis

 Que dire, à part que je suis très heureuse de vous retrouver pour cette chronique, sur cette saga qui autant en livre qu’en jeux, me fait complètement voyager, rêver.

Je dois avouer que quand j’ai découvert cet univers par le jeu, j’ai été transportée et je me demandais si par les bouquins je le serait tout autant. Je me suis lancée et je ne regrette absolument pas !

Dans ce premier tome, nous allons nous introduire dans l’univers de Geralt de Riv. Un univers plutôt médiéval ou la magie, et les bêtes surnaturelles côtoient les frêles humains. Quoi de mieux qu’un sorceleur – être qui a subit des mutations, entrainé à tuer toutes sortes de créatures et à confectionner des potions et remèdes en tout genre, tant qu’ils en perdent toute leur humanité- pour protéger ceux-ci contre les viles créatures de la nuit ?
C’est la que notre ami Geralt entre en scène et nous allons suivre ses aventures de très près !

Dans ce tome, il se retrouvera en compagnie Nenneke -prêtresse du temple de Melitele-, Jaskier célèbre troubadour et meilleur ami de Geralt, qui le suit de près dans ses aventures ainsi que Yennefer magicienne qui sera vite très importante dans la vie du sorceleur.

Le livre est découpé en plusieurs aventures, toutes découpées en plusieurs chapitres. Je dois avouer que cette façon de présenter l’histoire, de ne pas avoir une certaine linéarité m’a bien plu ! Un peu de changement ne fais de mal à personne !

Une fois lancé dans la vie de Geralt et de ses amis, vous n’en sortirez plus ! Personnellement je crois bien que je suis tombée totalement  » in love  » de cette saga, de ces personnages, de cet univers et j’en suis très heureuse !

L’auteur à su nous immerger dans un univers avec un bestiaire bien rempli, une carte foisonnante de verdure, et d’aventures, je dis OUI et j’en redemande !

Je pourrais donc dire que ce premier tome est un gros coup de coeur, et à tous les amateurs de fantasy, je vous le conseille fortement !

 

Un petit + : Si vous comptez lire ce livre, et que vous aimez écouter de la musique en lisant, je ne vous conseillerai que celle-ci ! Un regroupement de toutes les bande son du jeu  » The witcher 3  » qui vous enfoncera encore plus dans l’ambiance de cet univers dont je raffole !

 

 

Les points forts

 

 Des personnages, de l’aventure ce qui m’a beaucoup plu

❧ Une histoire non linéaire, ce qui change un peu !

 Geraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaalt ❤ -non je ne suis absolument pas folle de ce personnage….-

 

Les points faibles

 

❧ On en veut encooore !!

 

Ma note : ❤❤❤❤❤

L’Amant Réincarné par J.R.Ward

couv AR JRW

 

 

Saga: La Confrérie de la Dague Noire

Titre: L’Amant Réincarné

Tome: 8

Auteur: J.R.Ward

Genre: Bit-lit

Nombre de pages: 738 pages (Editions Milady – 2013)

Synopsis: Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.John Matthew a vécu parmi les humains, sans jamais suspecter sa nature de vampire, jusqu’à ce que la Confrérie le trouve. Même alors, son passé et sa véritable identité sont restés pour tous un mystère. Mais sa vendetta personnelle à l’encontre de Fhléau va l’entraîner au cœur de la guerre sans merci qui oppose les éradiqueurs aux vampires. Il devra alors découvrir qui il est vraiment afin de vaincre son ennemi et de venger Xhex, le seul amour de sa vie.

mon avis

Comment décrire ce 8ème opus de la saga.. Il est tout simplement génial, une petite merveille, un petit bijou, une perle, bref. Je l’ai énormément aimé. De toute manière je ne pouvais que l’aimer vu qu’il s’agissait de personnages auxquels je voue une adoration totale. Qu’est ce que j’ai pu l’attendre ce tome là. Bref bref continuons.

Nous retrouvons donc à nouveau tous les membres de la Confrérie ainsi que leurs Shellanes dans cet opus qui promettait de nous en jeter plein les mirettes, tout en suivant l’histoire du jeune John Matthew ( Ah John, ce petit John… ). Nous découvrons donc l’histoire de celui-ci, mêlée à celle de Xhex, une femme mi-vampire mi-symphate et au tempérament de braise ( et en disant cela je ne soupèse pas mes mots !). Sachant que dans les tomes précédents nous avions suivi au second plan l’avancée de leur relation à tout deux, nous ne pouvions qu’espérer un tome à la hauteur des attentes que nous avait donné cette mise en bouche. Et pour le coup l’auteur nous en à mis plein les yeux ! Une histoire d’amour prenante et touchante armée d’une bonne dose de tension sexuelle et de désir à la limite du palpable, et l’histoire général au second plan qui se déroule avec un bon mélange d’action et de suspens . A tous ça vous rajoutez de l’humour en veux-tu en voilà, et vous obtenez ce magnifique tome de la Confrérie qui vous maintien en haleine du début à la fin.

Pour ma part ce tome figure dans mon top 3 concernant cette Saga, c’est un énorme coup de cœur et je pense qu’il sera difficile de le détrôner. Si vous êtes mordus de Bit-lit, d’Urban fantasy, d’Action, de littérature Sexy, ou bien que vous ne savez que lire en ce moment, je vous conseille vivement de mettre vos chaussures et de courir au plus vite acheter le premier tome de cette saga !

 

La question ne devrai même pas se poser, je continuerai cette saga et j’en viendrai à bout! Aha

Et vous, avez-vous lu ce roman ?

Aimez-vous cette Saga ?

Qu’en avez-vous pensé ?

A la prochaine fois pour une pause lecture !

Izuu.(^-^)