Bilan – Janvier 2017

Hello tout le monde !

large-2

Je suis contente de vous retrouver aujourd’hui pour mon premier Bilan mensuel de 2017 ! Comme j’ai pu vous en parler sur les réseaux sociaux, depuis quelques temps je fais parti d’un groupe de lecture, Les Bouquinovores. Et avec les copines on se fais des challenges, des LC et on s’amuse beaucoup, je suis vraiment contente d’avoir lancé ce groupe avec Sabrina et de pouvoir partager en direct nos lectures avec les copines ! Et donc pour en revenir au sujet de départ, cette année on s’est lancé dans un challenge intra-groupe  » Comptes tes pages  » . Nous nous somme donc toutes fixées un objectif à atteindre avant le 1er janvier 2018 ! Pour ma part, je m’étais donnée un objectif de 20.000 pages et je dois dire que j’ai commencé cette année sur les starting blocks ! Je vais donc, ci-dessous vous faire une petite liste de tous les livres/ mangas / Bds – car oui on accepte tout genre de lecture pour le challenge ! –  que j’ai pu lire ce mois-ci !

 

Côté Manga

large

J’ai pas mal lu de manga ce mois-ci même si je n’ai pas avancé dans les série que j’ai commencé autant que je l’aurai voulu, ce fut quand même un bon moment de passé !

– Nisekoi T1 à T4 ( manga de 25 tomes)

– Cagaster T2 à T6 ( manga de 6 tomes – je l’ai donc terminée o/ yay ! )

– L’attaque des Titans – Before the fall T1 et T2 ( 8 tomes)

– Chibi vampire T4 ( 14 tomes )

– Takane & Hana T1 ( 5 tomes sorti )

– Tokyo Ghoul T2 ( 14 tomes )

Ce qui m’aura fait un total de 2.760 pages lu rien qu’avec les mangas !

 

Côté romans

large-1

Malgré tous les manga que j’ai pu lire, la plus grosse part des pages lues ce mois-ci sont du aux romans, on y trouve de la fantasy, du thriller et de la bit-lit !

– Les vampires de Chicago T1 et T2  ( 12 tomes )

Sorceleur T2  ( 7 tomes)

Library Jumpers T1 ( 2 tomes)

– Agatha Raisin T1 ( 4 tomes )

Juste une ombre ( One shot )

Jusqu’à ce que la mort nous unisse ( One shot )

Criminal Loft  ( One shot )

Tous les titres qui sont en rose sont muni de liens en direction des articles que j’ai pu faire sur eux – si jamais vous avez une envie de lecture plus approfondie ^-^ – J’ai  lu pas mal de thrillers en fin de mois, ça m’a fait du bien de m’y remettre un peu, en plus j’ai fais une belle découverte avec une auteur dont j’apprécie l’écriture! Je suis bien contente de moi avec un total de 3.875 pages lues de romans ! Ce qui m’aura fait un total sur le mois de 6.635 pages lues ! Ce fut un mois rempli de bonnes lectures pour ma part !

Je pense du coup revoir un peu mon objectif à la hausse, un petit 50.000 pages peut être, car je pense que les 20.000 pages que je m’étais fixées vont au final vite être atteinte !

J’essayerai de vous faire un maximum de chroniques sur les livres que je lirai et je dois dire que mettre en place ce petit bilan mensuel m’aidera surement à être un peu plus régulière !

Je vous vous retrouve dans une prochaine chronique et vous souhaite une bonne soirée et de belles lectures !

Jusqu’à ce que la mort nous unisse par Karine Giebel

couv61679262

Titre: Jusqu’à ce que la mort nous unisse

Auteur: Karine Giebel

Genre: Thriller

Nombre de pages: 604 pages (Editions Pocket )

Synopsis: La montagne ne pardonne pas. Vincent Lapaz, guide solitaire et blessé par la vie, l’apprend aujourd’hui à ses dépends : la mort vient de frapper, foudroyant un être cher. Simple accident? Vincent n’en croit rien : la victime connaissait le parcours comme sa poche. C’est un meurtre. Avec l’aide d’une jeune gendarme, Vincent mène l’enquête, de crevasse en chausse-trapes, déterrant un à un les secrets qui hantent la vallée. Et Lapaz non plus n’est pas du genre à pardonner…

 

mon avis

Je vous retrouve aujourd’hui pour une autre chronique d’un thriller signé Karine Giebel ! Et pour ceux qui aiment la montagne, ils seront servit avec cette œuvre !  Nous nous retrouvons dans le Verdon accompagnés d’un guide des plus charmant, j’ai nommé Vincent Lapaz ! Et on peu dire que, comme tous les personnages que Karine Giebel nous présente, il a eu son lot de malheurs dans sa vie.

En plongeant dans ce roman, on plonge dans la vie de Vincent, de ses amis qui au final ne seront pas vraiment comme il le pense et qui auront fait des choix dans leurs vies, plutôt particuliers. Mais bref, parlons de Vincent. Quand on commence le livre, Vincent a toutes les qualités de ce qu’on appelle communément un « salaud », il se trouve des femmes assez régulièrement, les séduit et ne les garde que pour une nuit. Un jour, il va ferrer le mauvais poisson, celui par qui sa chute en enfer débutera… Plus connu dans son village sous le doux surnom  » Le cocu », on découvrira pourquoi notre cher Vincent est un homme volage, un homme d’une nuit, car effectivement sa femme l’a quitté pour s’enfuir avec un autre homme ne lui laissant qu’avec un mot écrit sur l’ordinateur, aucunes explications… Plus j’avançais dans la lecture plus mon ressenti par rapport à Lapaz se transformais, et je dois avouer que plus j’avançais et plus j’affectionnais ce personnage, brisé, malheureux comme beaucoup des personnages de Thriller.

Pour l’accompagner dans cette douloureuse revisite des souvenir de celui-ci par rapport à son enfance ou à ses amis, nous rencontrerons Servane, jeune femme nouvellement embauchée en tant que gendarme. Servane est, comme chaque personnages que créée Karine Giebel, une personne tourmentée, en arrivant dans la région celle-ci est seule, elle ne connait personne et va vouloir découvrir les magnifiques paysages dont celle-ci regorge. Elle va donc faire la rencontre de Vincent qui va vite s’attacher à ce bout de femme qui va partager petit à petit son amour pour la montagne. Karine Giebel, m’a personnellement vraiment fait voyager dans ce livre, avec de très belles descriptions des environs, des randonnées en montagne. Elle parviendrait à faire aimer la montagne à n’importe qui avec de telles descriptions. Et cette œuvre, est une belle ode à la montagne, et à l’amour que Vincent lui porte. Servane va au fur et à mesure apprendre a bien regarder la montagne et à l’apprécier comme celui-ci.

ALERTE SPOIL : si je ne vous l’ai pas encore dit, juste pour que vous ne soyez pas déçus de votre lecture si vous décidez de vous lancer avec les livres de cette auteur, e vous attendez pas à une fin heureuse. Karine Giebel ne les affectionne pas particulièrement, et ça n’enlève rien à l’excellente lecture qui vous attend !

J’ai beaucoup aimé ce livre, tout comme celui que j’avais lu de la même auteur juste avant, et je pense continuer à lire ses autres livres, Juste une ombre et Jusqu’à ce que la mort nous unisse m’ont tellement fait passer par diverses émotions que j’ai hâte de découvrir les autres !

 

 

Ma note : ★★★★

Juste une ombre par Karine Giebel

couv6094532

Titre: Juste une ombre

Auteur:  Karine Giebel

GenreThriller

Nombre de pages:  606 pages (Editions Pocket )

Synopsis: D’abord, c’est une silhouette, un soir, dans la rue… Un face à face avec la mort. Ensuite, c’est une présence. Le jour : à tout les carrefours. La nuit : à ton chevet. Impossible à saisir, à expliquer, à prouver. Bientôt, une obsession. Qui ruine ta carrière, te sépare de tes amis, de ton amant. Te rends folle. Et seule. Juste une ombre. Qui s’étend sur ta vie et s’en empare à jamais. Tu lui appartiens, il est déjà trop tard…

 

mon avis

 J’avais très envie de me replonger dans un Thriller, un livre bien sombre, oppressant, et bien je crois que j’ai choisi le bon ! J’ai fais une bien belle découverte avec cette auteur Française que je ne connaissais pas, et je suis très contente d’avoir pu partager ça avec une amie – c’est d’ailleurs grâce à elle que j’ai pu connaitre ce bouquin !

Pour cette histoire, nous allons suivre Cloé, jeune femme qui m’a beaucoup exaspérée au début du livre, mais auquel, au fur et à mesure on s’attache. Elle est hautaine, imbu d’elle même, se croit supérieure et pense que le monde doit être à ses pieds et que c’est bien normal. On découvre au fur et à mesure de sa descente en enfer qu’au final c’est une femme sensible qui s’est forgé une carapace quasi impénétrable – et oui, dans toute carapace il y a une faille..- suite à un certain incident qui à eu lieu lors de sa jeunesse. Lorsque nous débutons le livre, Cloé sort avec Bertrand, mais cette relation va vite se solder par un échec, ce qui n’est pas au programme dans la vie de notre chère Cloé.

Après une soirée, Cloé qui se rendait à sa voiture seule afin de rentrer sens comme une présence, quelqu’un qui la suit, elle va commencer à prendre peur en voyant un homme capuché, dont elle ne voyait pas le visage, la suivre. C’est à partir de la que la vie de Cloé va se transformer en  cauchemar. Bientôt sa vie professionnelle s’en verra touché, ses amis la laisseront tomber pensant qu’elle devient folle. Insomnies,  paranoïa, Cloé sera à la merci de l’ombre, elle ne sera plus que son jouet…

Heureusement quelqu’un sera la pour l’aider, croire ses paroles -même si elles sont bien insensées..- Alexandre Gomez. Flic auquel la vie n’a pas toujours sourit non plus. Et nous suivrons de près sa vie à lui aussi, cette affaire lui permettant de refaire surface, de reprendre goût à la vie après la tragédie qu’il va vivre…

Je dois dire que Karine Giebel fait très fort dans ce livre, entre l’oppression, le stress, la peur, le suspense.. ont à le droit à tout et je peux vous dire que ce n’est pas à petite dose – mais comme on est maso un peu, on en redemande toujours plus.. -. J’ai adoré suivre ces personnages, et connaitre tous les personnages de ce livre d’ailleurs, c’est une œuvre bien ficelée et bien écrite, j’avais quelques idées par rapport à l’identité de l’ombre mais au final, j’ai malgré tout été surprise de découvrir qui était l’ombre car au fur et à mesure je ne savais plus quoi penser, je pensais à une personne, puis à une autre.. l’auteur m’a complètement menée en bateau x)

Enfin bref, ce fut une très bonne lecture que je conseille vivement à tout amateur de Thriller ! A l’heure où je vous écrit cette chronique je suis bien avancée dans un autre de ses livres, que je vous chroniquerai bientôt et je pense que ce ne sera pas le dernier ! aha

 

Ma note : ★★★★

Criminal Loft par Armelle Carbonel

couv33530687

Titre: Criminal Loft

Auteur: Armelle Carbonel

Genre: Thriller / Horreur

Nombre de pages462 pages (Editions Milady )

Synopsis: Un lieu : le sanatorium de Waverly Hills, aux États-Unis. Entre ses murs doit se dérouler le show de télé-réalité le plus extrême de l’histoire. Huit criminels y sont enfermés. Surveillés nuits et jours, ils sont prêts à tout, surtout au pire, pour convaincre des millions de téléspectateurs qu’ils méritent de vivre. Leur sort est entre vos mains….

 

mon avis

Salut les amis ! Je vous retrouve aujourd’hui pour une chronique Thriller ! Et j’en suis très contente car le livre que je vais vous présenter m’a beaucoup plu et je ne suis pas peu fière de m’être laisser tentée en l’achetant ! Une fois le synopsis lu je l’ai directement mis dans mon panier aha.

Dans Criminal loft, on se plongera dans la peau de John T, une sacré criminel je dois l’avouer. Celui-ci à été choisi, ainsi que 7 autres criminels, tous condamnés à mort, pour  faire partie de l’émission la plus extrême de toute l’histoire ! John T, Aileen, James, Lynda, Leonard et Terrance vont se retrouver dans le sanatorium de Waverly Hills pour le show. Sanatorium le plus réputé des États-Unis car il serait hanté par certains fantômes de l’époque ou celui-ci avait en son intérieur des patients atteints de tuberculose auxquels on ne faisait pas que des tendresses..

Nous seront donc, tout au long de ce roman en compagnie de John que ce soit dans la réalité ou bien dans ses rêves qui nous font découvrir un peu son passé – enfance et meurtres compris..-. Il va au fur et à mesure de l’aventure se rendre compte que quelque chose cloche. Effectivement, les participants commencent tour à tour à sombrer dans la folie, et bientôt c’est le chaos qui va se propager entre les murs du sanatorium. Seraient-ils manipulés pour le bonheur des spectateurs? Quelqu’un tire les ficelles, de ce jeu fou et mortel, c’est obligé. Au cours de quelques chapitres vous pourrez découvrir une partie de ce que pense, fait l’ombre cachée derrière cette folie..

Au fur et à mesure on découvrira quels ont été les crimes de chacun, et peu à peu leur nombre diminuera suivant le choix des spectateurs. Qui retournera dans le couloir de la mort? Qui survivra à ce jeu infernal ? Vous le découvrirez en tournant les pages de  Criminal loft, et croyez moi, vous ne serez pas au bout de vos surprises…

J’ai adoré le concept de ce livre, le fait de se retrouver dans la tête d’un dangereux criminel, voir leur côté « humain » ressortir par instinct. Armelle Carbonel ne nous lâche pas une seconde et elle martyrise ses personnage avec beaucoup de succès ! Honnêtement, j’ai adoré suivre cette histoire, qui m’aura rendue folle par moments, avec ce suspense alléchant !

Je ne peux que vous le conseiller et je pense que je lirai d’autres livres de cette auteur avec beaucoup de plaisir !

 

Ma note : ★★★★

Sur ma peau par Gillian Flynn

couv3237935

Titre: Sur ma peau

Auteur: Gillian Flynn

Genre: Thriller

Nombre de pages 379 pages (Editions Le Livre de Poche )

Synopsis: La ville de Wind Gap dans le Missouri est sous le choc : une petite fille a disparu. Déjà, l’été dernier, une enfant avait été sauvagement assassinée… Une jeune journaliste, Camille Preak, se rend sur place pour couvrir l’affaire. Elle-même a grandi à Wind Gap. Mais pour Camille, retourner à Wind Gap, c’est réveiller de douloureux souvenirs. A l’adolescence, incapable de supporter la folie de sa mère, Camille a gravé sur sa peau les souffrances qu’elle n’a pu exprimer. Son corps n’est qu’un entrelacs de cicatrices… On retrouve bientôt le cadavre de la fillette. Très vite, Camille comprend qu’elle doit puiser en elle la force d’affronter la tragédie de son enfance si elle veut découvrir la vérité…

 

mon avis

Bon j’ai eu énormément de mal à finir ce livre, l’action n’allait pas assez vite à mon gout, et je m’ennuyais, de plus la mère de Camille m’énervais au plus haut point donc j’y arrivais pas.. Mais bon au bout d’un moment j’ai repris parce que j’avais quand même envie de savoir qui était ce tueur de petite fille. Dans ce livre on rentre dans l’histoire de Camille Preak, journaliste qui doit se rendre dans sa ville natale pour y relater des faits, une petite fille est morte dans d’étranges conditions. Pour Camille retourner à Wind Gap est comme une sorte de torture, car elle à eu une adolescence plutôt étrange là-bas. Celle-ci à cette époque avait scarifié tout son corps de mots. Le côté positif est qu’elle rencontre quelqu’un pendant son séjour à Wind Gap mais bon elle fait un peu la babache quand même.. enfin bref ce n’est que mon avis x). Nous la suivons donc pendant son enquête afin de pouvoir faire ses articles.

Je n’ai pas vraiment aimé l’histoire, donc mon avis est plutôt négatif, surtout que les personnages m’insupportaient donc… pas facile de relever le tout.. Voila donc je vous laisse vous faire votre avis ! Je sais que pas mal de gens ont beaucoup aimé, moi non. Voilouu

 

Les points forts

 

 On ne s’attends pas à une telle fin

 On ne s’attends pas non plus à l’identité du tueur

 

Les points faibles

 

 Les personnages sont agaçants

 

Ma note : ★★☆☆☆

L’ombre de l’autre femme par Dorothy Koomson

couv32418135

Titre: L’ombre de l’autre femme

AuteurDorothy Koomson

Genre: Thriller

Nombre de pages: 542 pages (Editions France Loisirs )

Synopsis: Quand Libby rencontre Jack, elle croit vivre le plus grand bonheur de sa vie. Elle l’épouse quatre mois plus tard. Mais à peine a-t-elle emménagé dans la grande demeure de son mari que son rêve tourne au cauchemar. Jack est obsédé par son ex-femme décédée, Eve. Et son comportement est de plus en plus étrange.
C’est alors que Libby découvre qu’Eve a peut-être été assassinée. Elle décide de tout faire pour savoir ce qui lui est arrivé.
Et si Libby était elle aussi en danger ?

 

mon avis

 Alors je vais pas vous le cacher, mon avis est mitigé sur ce livre. En fait je ne m’attendais absolument pas à cette histoire, ni à ce « genre » d’histoire, car le synopsis ne nous laisse pas du tout savoir ça. Bon mis à part le fait que j’ai été très surprise plus j’en apprenais sur l’histoire, celle-ci reste quand même touchante. J’ai eu énormément de pauses dans ce livre et énormément de mal à le finir mais je me suis forcée et au final, c’était pas plus mal.

On rentre dans la vie de Libby, jeune esthéticienne qui va faire la rencontre de Jack. Plus tard ils finissent par se marier et habiter dans la même maison, celle de Jack. Mais un jour après un accident qui a laissé des séquelles à Libby elle se retrouve cloitrée chez elle et trouve les journaux intimes de l’ex femme de Jack, morte. Elle se décide donc à les lire car son mari ne veut rien lui dire à son sujet. Nous apprenons donc tout de la vie de Eve, qui n’est pas du TOUT des plus roses ( et c’est de ça que je parlais quant à « ce genre d’histoire »). Libby va devenir obsédée par son histoire et découvre que celle-ci n’est peut être pas morte accidentellement mais à peut être été tuée, et que de le savoir la met en danger elle-même.

C’est tout ce que je peux vous en dire sans vous spoiler x). Dans l’ensemble j’ai apprécié cette lecture même si l’histoire d’Eve ne m’a pas laissée indifférente dans le sens où je ne me sentais pas bien en lisant ses passages et que j’avais beaucoup de peine pour elle. On connait l’identité du tueur  avant la fin du bouquin mais ça n’enlève en rien le suspense, Libby va-t-elle être tuée?

Je vous laisserai donc là-dessus vous faire votre avis, si jamais vous avez l’occasion de lire ce livre, dites moi ce que vous en avez pensé ^^

Les points forts

 

❧ Histoire prenante, même si assez glauque

❧ Personnages attachants

 Suspense !

Les points faibles

 

 Le fait de ne pas s’attendre du tout à ce genre d’histoire

 

Ma note : ★★★☆☆

Mémoires Mortes de Patricia Cornwell

couv63151565

Saga: Kay Scarpetta

Titre: Mémoires Mortes

Tome: 2

Auteur: Patricia Cornwell

Genre: Thriller

Nombre de pages: 316 pages (Editions Le Livre de Poche – 2005)

Synopsis: Beryl Madison, romancière à succès, a fui l’homme qui la harcèle depuis des mois pour se terrer à Key West. Le manque d’argent la contraint à rentrer à Richmond, le temps qui lui est nécessaire pour vendre sa maison. Juste assez de temps pour ouvrir sa porte, juste assez de temps pour se faire violer et égorger. Kay Scarpetta est perturbée : des témoignages incohérents, des rencontres déplaisantes troublent ses recherches. Au fond, elle le sait, ni son ancien amant, qui resurgit sous un bien piètre prétexte, ni cet homme de main qu’elle surprend fouillant dans les bureaux de la morgue, ne la mettront sur la bonne piste. En revanche, cette multitude de fibres étranges qu’elle découvre sur le corps ensanglanté de Beryl est cruciale. Des fibres si inhabituelles qu’elle aura du mal à percer leur mystère, mais Kay Scarpetta s’emploie à les faire parler.

mon avis

Nous retrouvons dans ce deuxième opus, notre cher Kay Scarpetta ! Il me tardait de lire ce livre, le premier tome m’ayant vraiment plu !

Dans ce tome la, l’histoire change certes, mais l’intrigue garde le niveau, j’ai encore éprouvé beaucoup de stress en lisant ce bouquin.. Mon dieu, s’identifier aux personnages est vraiment une bonne chose quand on lit des Thriller comme ceux de cette saga ! Notre experte cherche comme toujours à trouver -grâce aux indices qu’elle possède- l’assassin qui lui fait « cadeau » de tant de travail. A ses côtés comme précédemment l’inspecteur Marino qui l’aide aussi énormément dans ses recherches. Cet opus nous offre également l’arrivée d’un ancien compagnon de Kay, celui-ci refaisant surface après une très longue période sans nouvelles – un peu d’amour du côté de Kay ça ne fait pas de mal !-  et qui donne l’aide – plus ou moins- dans ses « problèmes » que nous suivons en second plan de l’histoire mais qui a un très gros lien avec celle-ci. Il faut dire que je me suis quand même demandé où était passé son « compagnon » du premier tome, m’enfin, ça ne m’a pas dérangé plus que ça au final..

Pour  ma part, je continuerai cette saga, qui m’en met toujours plein la vue avec son intrigue très prenante, ses personnages attachants, ainsi que ses histoires comme qui dirait « bouleversantes » !

Et vous, avez-vous lu ce roman ?

Aimez-vous cette Saga ?

Qu’en avez-vous pensé ?

A la prochaine fois pour une pause lecture !

Izuu.(^-^)

Forteresse Digitale de Dan Brown.

couv58287587

 

Titre : Forteresse Digitale

Auteur : Dan Brown

Genre : Thriller

Nombre de page : 503 pages (Edition Le Livre de Poche – 2009)

Synopsis : Lorsque le super ordinateur de décryptage de la NSA ne parvient pas à déchiffrer un code, l’agence appelle à la rescousse sa cryptanalyste  en chef, Susan Fletcher, une belle et brillante mathématicienne. Ce que va découvrir Susan ébranle tous les échelons du pouvoir : la NSA est prise en otage – non sous la menace d’une arme ou d’une bombe, mais par un système de cryptage inviolable qui, s’il était mis sur le marché pulvériserait tout le renseignement américain ! Prise dans un tourbillon de secrets et de faux-semblants, Susan se bat pour sortir l’agence de ce piège. Trahie de tous côtés, il ne s’agit bientôt plus seulement pour elle, de défendre son pays mais de sauvegarder sa propre vie, ainsi que celle de l’homme qu’elle aime.

 mon avis

Il faut tout d’abord savoir que c’est dans l’esprit d’une lecture « commune » que j’ai lu ce bouquin, avec un ami, on s’est préparé une liste de livres a lire pendant l’été dans le cadre d’un « été culturel ». Après avoir regardé plein de synopsis de livres différents les uns des autres, on est tombé sur celui la. Je dois avouer que j’étais assez réticente de lire ce livre car pour moi cet auteur a une connotation assez religieuse (Connaissant un peu l’histoire de certaines des œuvres qu’il a écrit) et je dois dire que je ne suis pas une très grande fan de la religion en bouquin… Ayant lu le synopsis je me suis dis que celui la devait être différent et au final je ne me suis pas trompée ! Je dois avouer que ce livre fut une surprise pour moi, j’ai été assez hésitante a son sujet, il y a des choses que j’ai aimé, comme d’autre qui ne m’ont pas plu.

J’ai donc beaucoup aimé l’histoire, c’est un bon thriller qui vous fait stresser a souhait (un peu maso sur les bords comme réaction, m’enfin, on fait ce que l’on peut…) Des personnages, peuvent nous faire rire, comme nous faire peur, on passe d’un avis à un autre sur les personnages en fonction de ce qu’il se passe. En bref l’auteur arrive très bien à manipuler notre esprit pour au final arriver à être un peu surpris ! En plus de cette bonne intrigue en premier plan, nous suivons donc l’histoire d’amour de l’héroïne a travers toute cette aventure, et oui savoir que son copain est a l’autre bout de la Terre pour accomplir une mission qui lui a été confiée par notre patron (et non le sien) et que celui-ci risque sa vie a chaque seconde ça fou les pétoches bien comme il faut, et nous, les lecteurs, on a peur pour lui autant qu’elle ! Tout ça pour dire que ce thriller est bien épicé niveau émotions.

Les deux seuls points négatifs que je pourrais évoquer sont que ce roman prend trop de longueur, j’ai eu du mal a rester accrochée de temps en temps car je trouvais l’histoire trop longue, ainsi que le fait que , quelque fois j’avais cette impression que l’histoire partait un peu dans tous les sens. Sachant que nous somme dans un contexte « réel » ce récit devrai pouvoir « se réaliser », seulement certains événements relevaient quand même un peu de l’impossible.

Pour résumer, mon avis est quand même un peu mitigé, ce livre m’a plu mais ce n’est pas un coup de cœur, ni un livre que je reprendrais pour le plaisir.

 

Et vous, avez-vous lu ce roman ?

Aimez-vous cet Auteur ?

Qu’en avez-vous pensé ?

A la prochaine fois pour une pause lecture !

Izuu. (^-^)

PostMortem de Patricia Cornwell

couv38124835

Saga: Kay Scarpetta

Titre: PostMortem

Tome: 1

Auteur: Patricia Cornwell

Genre: Thriller

Nombre de pages: 411 (Editions des Deux Terres – 2011)

Synopsis: Ça y est.  Le tueur a de nouveau frappé… Une jeune femme d’une trentaine d’années, cette fois. La quatrième en deux mois. Une noire et trois blanches. Étranglées. Violées. La ville de Richmond a l’habitude du meurtre. Elle se classe deuxième, aux Etats-Unis, pour son taux de criminalité. Mais il s’agit généralement de règlement de comptes, pas de crimes sexuels de ce genre… Un « serial killer » ? Un échappé d’un asile ou d’une prison qui frappe au hasard ? Le Dr Kay Scarpetta n’en croit rien. Elle a sa petite idée. Et le temps presse. Hélas, quand on est femme et médecin légiste, la vie n’est pas facile. On cherche plus souvent à vous mettre des bâtons dans les roues et des espions dans l’ordinateur qu’à vous faciliter la tâche…

 mon avis

Que dire de ce premier tome de la saga Kay Scarpetta… J’ai tout simplement A-DO-RE ! Les personnages du roman sont très attachants, l’histoire est prenante, l’intrigue donne envie de s’arracher les cheveux à force d’attendre le moment où l’auteur nous dévoilera enfin qui est le malade qui commet tous ces crimes. Le contexte est parfaitement bien établit et nous pouvons avec une grande aise, nous imaginer les décors et les actions des personnages comme si nous étions dans un film !  De plus, sachant que cette saga est un thriller, le vocabulaire médical lié au travail du personnage principal est bien présent, mais pas trop, juste assez pour donner une touche de crédibilité à l’histoire. On retrouve donc  le Dr Scarpetta, le médecin expert qui, avec l’aide du policier Marino et sa nièce Lucy, va essayer de trouver le coupable de ces quatre meurtres, non pas sans y laisser quelques cheveux.  On peut aussi voir dans ce roman, la vie amoureuse de Kay se dérouler doucement en deuxième plan, ainsi que sa relation avec les membres de sa famille. Je dois avouer que le niveau du suspense est quand même très élevé dans ce roman, Patricia Cornwell a très bien réussi à me retourner le cerveau, à chaque nouvel indice trouvé, et je dois avouer que j’ai suspecté beaucoup de personnages tout au long du roman avant de finir très étonnée par la révélation quant a l’identité du fameux serial killer.

Ma foi, ce fut une très bonne lecture pour ma part et je ne pourrai m’empêcher de lire la suite de cette saga !

 

Et vous, avez-vous lu ce roman ?

Aimez-vous cette Saga ?

Qu’en avez-vous pensé ?

A la prochaine fois pour une pause lecture !

Izuu. (^-^)